voilà que ça commence à sentir les vacances
la pression qui doucement retombe
le soleil qui s'installe "pour de vrai"
la chaleur qui accable, qui ne rend pas vaillant et les soirées qui s'allongent jusqu'à la fraîcheur du milieu de la nuit
un peu de couture avant de partir quelques jours en montagne
puis revenir
et repartir
j'aime cette nonchalance et ces programmes presque du jour au lendemain
et puis ces petits rendez-vous qui ponctuent le déroulement du temps

piquenik2