non je ne ferai pas de politique (bien que ça me démange, ça m'démange...)
non je ne vous dirai pas pour qui ira ma voix dimanche (bien que, les blogs ayant pour vocation première d'être des journaux intimes en ligne...pourquoi ne le ferais-je pas...)
non je ne vous ferai pas un cours d'histoire sur le FRONT POPULAIRE de 1936 (quoi que ma formation étudiante me le permettrait...)
non je ne parlerai pas non plus des 35 heures (dont tout le monde se réjouit de pouvoir profiter...)
non je ne m'énerverai pas sur la récupération politique de cette journée acquise à la sueur du front des travailleurs des années 30

en ce premier mai 2007 je resterai zen et futile
(bien que l'heure me semble grave et l'échéance proche)

et après maintes hésitations à vous proposer l'internationale  ou "le travail c'est la santé"
j'ai opté pour cette petite chanson bien agréable pour vous souhaiter un bon 1er mai...